Quel rôle joue la lumière dans le sommeil ?

L'arrivée de l'automne est une saison qui a tendance à entraîner un manque de sommeil. La raison est le manque de lumière. Quelle est l'importance de la lumière pendant le sommeil ? Vérifiez la description dans ce post.

Effets de la lumière sur le sommeil

Le sommeil est influencé par la lumière. En effet, notre rétine contient des cellules photosensibles qui transmettent des informations sur le niveau d'éclairage à notre cerveau. Selon l'intensité de la lumière reçue, le cerveau déclenche la production de mélatonine. La mélatonine est une hormone qui, entre autres, agit pour induire le sommeil. Les picotements au niveau des yeux, les bâillements et la diminution de l'attention, tous ces signaux sont envoyés par la mélatonine pour vous faire savoir qu'il est temps d'aller au lit. De l'automne à l'hiver, les jours raccourcissent. En conséquence, vous recevez moins de lumière, ce qui peut perturber votre cycle de sommeil. Cela peut entraîner des troubles du sommeil et un blues saisonnier. A propos des rôles de la lumière, cliquez pour plus d'informations.

Traitement possible : photothérapie

Un traitement qui peut remédier à ce manque de lumière est la luminothérapie. Ce traitement consiste en une exposition à une lumière dont l'intensité et le spectre se rapprochent de la lumière naturelle. Une autre solution, si vous n'avez pas de lampe de luminothérapie, est de tout simplement quitter la maison. L'intensité lumineuse moyenne de la lumière naturelle est de 25 000 lux. C'est plus que suffisant pour produire le même effet qu'une lampe de luminothérapie (intensité de 10 000 lux). Malheureusement, cette méthode est sensible aux conditions météorologiques, ce qui peut être contraignant pour les télétravailleurs et les personnes handicapées. En vous exposant ainsi à la lumière, vous pouvez « recalibrer » votre horloge interne à une heure plus appropriée. Une lumière forte le matin entraîne un cycle de sommeil précoce (s'endormir et se réveiller tôt la nuit suivante). A l'inverse, une forte luminosité le soir retarde l'endormissement et le réveil. Pour cette raison aussi, il est recommandé d'éviter les écrans lumineux avant de se coucher. En effet, la lumière bleue émise par les écrans retarde la libération de mélatonine.