Obtenir son numéro SIRET : quelle est la procédure à suivre?

Dans tout État juridique, les entreprises doivent justifier leur existence en remplissant certaines conditions. Pour cela, en République française, il est exigé à chaque entreprise d’obtenir un numéro SIRET, peu importe sa forme juridique. En quoi consiste ce numéro ? Comment l’obtenir ? Retrouvez les éléments de réponse en lisant cet article.

Numéro SIRET : qu’est-ce que c’est ?

Le numéro SIRET défini comme un Système d’Identification du Répertoire des Établissements est un numéro d’identification personnelle délivrée à chaque entreprise. Il s’agit d’un code de 14 chiffres servant à l’identification des multiples établissements de l’entreprise. Allez sur ce site pour obtenir votre kbis en ligne. Peu importe leur nature, leur raison juridique, chaque entreprise doit obtenir ce numéro, en vue de faire identifier ses établissements au sein du gouvernement.
À sa création, chaque entreprise obtient un numéro SIREN (Système d’Identification du Répertoire des Entreprises), accompagné d’un numéro NIC (Numéro Interne de Classement). Le numéro de classement des entreprises est un numéro unique délivré à chaque entreprise. Il est constitué de 9 chiffres. Quant au numéro NIC, il est constitué de 5 chiffres qui permettent d’identifier l’entreprise à laquelle appartient l’établissement. Le SIREN et le NIC correspondent respectivement aux 9 premiers chiffres et aux 5 derniers chiffres constituant le SIRET.

Comment obtenir son numéro SIRET ?

En France, la délivrance du numéro SIRET est faite par l’INSEE. Ce numéro s’obtient dès la création de l’entreprise. Pour l’obtenir, les entreprises doivent avant tout passer par une demande d’Immatriculation auprès du CFE de sa circonscription. Les informations à fournir dans le formulaire dépendent de la forme juridique de l’entreprise.
Pour les entreprises individuelles, le nom de l’entrepreneur, la situation géographique de l’entreprise, la source des financements sont les éléments primordiaux. Pour les sociétés, les informations à fournir concernent la raison sociale, le nom des représentants de l’entreprise, le capital social… Une fois que la demande est effectuée, le CFE analyse le dossier qu’il transmet au RM et à l’INSEE pour délivrance du numéro SIRET, du SIREN et du NIC.