Les cigarettes électroniques : Que considérer ?

La cigarette électronique encore appelée e-cigarette est un dispositif électronique ou un appareil électronique, produisant un ensemble de particules solides ou liquides en suspension dans un milieu gazeux (aérosol) inhalable à la façon de la cigarette traditionnelle et aromatisée pouvant contenir de la nicotine. Elle a bien des impacts positifs que négatifs sur l’organisme humain.

La cigarette électronique : une solution au tabagisme ?

La cigarette électronique est certes 90 % moins nocive que le tabac, mais elle n’est pas une solution au tabagisme parce qu’elle est bien entendu moins nocive et ne veut pas dire, pas nocive. Elle n’est donc pas sans effet secondaire quand on utilise le kit complet cigarette electronique. D’aucuns estiment qu’elle est juste un stimulant. Elle contribue au sevrage tabagique. La cigarette électronique diminue le risque de maladie grave contrairement au tabac puisqu’elle ne contient pas assez de nicotine, mais ne l’éradique pas. Elle est conseillée aux tabagismes avérés qui n’arrivent pas à finir avec le tabagisme. Mais elle est déconseillée à quelqu’un qui ne fumait pas parce qu’il serait mieux de ne rien inhaler que de se faire un stimulant.

La cigarette électronique : quel impact sur la santé ?

La cigarette électronique ne manque pas d’impact sur la santé de son utilisateur. Selon l’OMS, elle accentue les problèmes de crise cardiaque et de troubles pulmonaires. Chez l’adolescent, elle est encore très grave parce que le cerveau humain achève son développement autour de vingt-cinq ans. Elle engendre au poumon les troubles pulmonaires graves (bronchite, asthme) parce qu’à force d’inhaler, les substances chimiques qu’elle contient dégradent l’organisme et créent des dommages irréversibles. La cigarette électronique serait à la base des cancers de gorge chez leurs utilisateurs. Aussi, elle constitue un risque majeur pour la santé bucco-dentaire parce qu’elle endommage les gencives.