Calculer les mois de grossesse : comment faire ?

Dans la norme, une grossesse fait neuf mois, soit 39 semaines. Mais selon les spécialistes, les 39 semaines correspondent à 41 semaines d’aménorrhée. Le comptage des mois de grossesse commence à partir du jour de la fécondation. Plusieurs techniques permettent de déterminer les mois de grossesse, il s’agit par exemple de l’échographie.

Que comprendre de la notion d’aménorrhée dans le calcul des mois de grossesse?

Il est important pour une femme enceinte de connaitre l’avancée de sa grossesse pour mieux suivre chaque étape de l’évolution du fœtus. Vous pouvez aller ici pour avoir plus d’information sur le sujet. On appelle aménorrhée l’absence des règles chez une femme en âge de procréer. L’aménorrhée est normale lorsqu’une femme est en gestation. Mais elle peut être constatée de façon anormale lors de la période de fécondité. Lorsqu’elle se reproduit de façon anormale, il faut alors consulter un médecin. En effet, l’aménorrhée est le signe normal de la présence d’une grossesse. Ainsi, le calcul des mois de grossesse peut se faire dès lors qu’on a constaté une aménorrhée.

Autres techniques pour déterminer le mois de votre grossesse

Plusieurs autres techniques peuvent aider les futures mamans à suivre l’avancée de leur grossesse. Notons qu’on peut commencer par compter les mois de sa grossesse le jour même de la fécondation. Mais lorsqu’on s’y attend le moins, ou on n’a pas une claire idée du jour de la fécondation, il faut utiliser les techniques. En effet, le savoir permet au médecin qui suit la grossesse d’adapter les soins adéquats à chaque étape de la grossesse. L’échographie peut aider à définir le mois de votre grossesse. Par ailleurs, il existe plusieurs autres techniques pour déterminer l’âge du fœtus. Pour plus de fiabilité de ces informations, il est conseillé que les femmes enceinte se rapprochent de leurs médecins. Ces derniers ont les techniques scientifiques à même de définir avec exactitude l’âge de votre fœtus.