Top 3 des monnaies les plus chères

Quand l’on parle de la monnaie la plus chère, la majorité des personnes pensent justement à la monnaie anglaise, la livre sterling. Pourtant, il existe des devises qui ont plus de la valeur que cette monnaie. Afin de plus vous informer dans le domaine, découvrez dans cet article, les 3 monnaies les plus fortes.

Dinar koweïtien (KWD)

Le Dinar koweïtien est la monnaie du Koweït. C’est un pays situé au Moyen-Orient qui doit sa richesse à l’industrie pétrolière. Le fort taux de cette devise s’explique par la stabilité de son économie. En effet, le pays est très développé dans la production et dans l’exportation du pétrole. D’ailleurs, ce secteur représente plus de 80 % du poids de son économie. Ses populations sont exemptées d’impôts, ce qui explique le faible taux de chômage. Le Dinar koweïtien était arrimé au dollar américain, mais depuis 2007, le taux de cette monnaie est évalué par rapport à l’équilibre des devises.

Dinar bahreïni (BHD)

C’est la monnaie de Bahreïn, cet État îlien du golfe persique peuplé environ d’un million de populations. Cette monnaie possède une valeur importante grâce à la production et l’exportation de l’or noir qui restent le socle de la bonne santé économique de ce pays. Le Dinar bahreïni est rattaché au dollar américain.

Rial d’Oman (OMR)

C’est la monnaie officielle utilisée par Oman. Pour ceux qui ne connaissent pas ce pays, sachez qu’il s’agit d’un petit État de la péninsule arabique. Sa position géographique fait de lui la plaque tournante du commerce régional. La valeur élevée de sa monnaie se justifie par une économie forte et en perpétuelle croissance. Comme le Dinar bahreïni, le Rial d’Oman est aussi arrimé au dollar américain. Par ailleurs, vu le pouvoir d’achat très élevé de cette monnaie, les dirigeants ont été contraints de mettre en circulation des billets de ½ et de ¼ Rial.